Printemps

  • Objets de Rencontres

    S’inspirant des Haïkus de Bashô, chaque objet raconte les flâneries de personnages perdus au creux de paysages imaginaires. Ici, le verre à saké, objet usuel du quotidien japonais, est imaginé à nouveau pour y insuffler la poésie d’une rencontre entre culture et matière. Cette collection, créée conjointement avec la maison Seikadô, a vu le jour lors de la résidence de Karl Mazlo à la villa Kujoyama, mêlant techniques, inspirations et outils franco-japonais.